Gouverner ou s'opposer : les Verts carougeois ont choisi

Imprimer
blog_menteur.gif

Le samedi matin, tous les partis politiques se retrouvent sur la place du marché à Carouge. Chacun amenant ses programmes et arguments. Certains profitent même de la campagne pour lancer des initiatives un peu "démago" comme la carte privilège qui permettra aux carougeoises et carougeois de bénéficier de rabais dans les établissements subventionnés par la commune. Ils sont sûrs d'avoir leurs signatures, car comment être contre? Surtout qu'ils ne nous expliquent pas comment ils comptent la financer cette carte (augmentation pour les non-carougeois ou subventionnement supplémentaire ?). Car in fine, il faudra bien que les institutions couvrent ces rabais.

Mais sur cette place, on peut aussi différencier les partis dont le programme se résume à critiquer les actions des autres et ceux qui proposent des solutions concrètes et originales. C'est le cas des Verts qui n'ont pas vocation à se cantonner à un parti d'opposition. Nous avons prouvé, avec nos récents Conseillers et Conseillères d'Etat ainsi que nos différents Conseillers administratifs dans d'autres communes, que nous savions gouverner avec cohérence et détermination. Et tout aussi important, nous avons prouvé que nous savions assumer nos décisions. C'est cela aussi gouverner.

C'est pourquoi, sur la place du marché le samedi matin, on rigole aussi beaucoup lorsque des partis qui se sont opposé au système des macarons à Carouge depuis des années l'intègrent dans leur programme. Ou alors lorsque les partis qui ont (ou ont eu) des représentants au Conseil administratif de Carouge et ce à plusieurs reprises nous promettent monts et merveilles. 

Alors venez nous rejoindre pour rire ensemble sur la place du marché tous les samedis matin jusqu'au 16 avril et surtout VOTEZ LE RENOUVEAU : LA LISTE NO 3, LES VERTS.

 

Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.