• Michèle Künzler est compétente, cohérente et pragmatique

    Imprimer

     

    michèle_2013.jpg

    Michèle Künzler a brièvement rappelé ce soir, lors du débat sur la TSR, son action en matière de mobilité qui est responsable et pragmatique. Elle connait ses dossiers et fait preuve de grande cohérence. Elle a obtenu le financement par Berne de l’extension de Cornavin en sous-terrain, elle est en passe d’obtenir le financement de la 3ème voie sur l’autoroute, elle gère admirablement les chantiers du CEVA et poursuit le développement du réseau de tram, malgré les obstacles qu’on lui impose. Enfin elle s’engage pour la construction de 5 P+R afin de réduire le trafic pendulaire qui reste le point noir en matière de mobilité à Genève.

    En fait, les dossiers qui n’avancent pas aussi vite que souhaité sont aussi ceux qui tiennent particulièrement à cœur des Verts: Piétonisation et mise en zone de rencontre du centre-ville, Installation de vélos en libre-service (vélib), développement d’un réseau cyclable sécurisé et en site propre, etc. Ce n’est peut-être pas une coïncidence si la droite cherche à les bloquer par tous les moyens !!

    Hier soir, comme il fallait s’y attendre, tous les candidats de droite ont cherché à faire passer notre Ministre pour une “intégriste verte”.  Pourtant, si les critiques ont fusé, les propositions furent elles très pauvres et peu crédibles. A croire que leur programme se résume à une opposition à notre ministre.

    Voici un petit échantillon des propositions entendues hier:

    Mauro Poggia veut des routes, plus de routes. Mais où? Va-t-il abattre des immeubles pour créer des voies supplémentaires? On n’en saura malheureusement pas plus … Ce qui est sûr c’est que si son parti refuse de payer 3 millions pour que les pendulaires puissent laisser leurs voitures dans des nouveaux P+R. Par contre ils n’ont pas d’objection à payer plus d’un milliard pour permettre à ces mêmes pendulaires de traverser aisément le lac afin de rejoindre le centre-ville avec leur voiture!! Allez comprendre...

    Céline Amaudruz veut des ferries qui sillonnent le lac Léman pour transporter les voitures d’une rive à l’autre du lac sans s’attarder sur les nuisances ainsi engendrées sur le lac et surtout sans nous expliquer où créer et comment financer les quais pour le transbordement de ces milliers de véhicules…

    Luc Barthassat veut sa traversée du lac et si possible en leasing histoire d’augmenter encore un peu plus la dette du canton.  Comment va-t-il économiser les 100 à 200 millions par année que devront payer les contribuables genevois? Là non plus, on n’en saura pas plus…

    Et enfin, cerise sur le gâteau, Pierre Jenni qui veut enlever les ilots centraux aux arrêts de bus afin de pouvoir dépasser les bus à l’arrêt avec son taxi. Est-il besoin de lui rappeler le nombre de piétons morts et blessés sur les routes de Suisse (Le jour du débat une cycliste de 21 ans a été mortellement blessée dans  un accident à la Jonction)? Est-il besoin de rappeler que ces îlots sont là justement pour empêcher que les voitures dépassent au moment où les enfants sortent en courant du bus?

    Alors Mesdames et Messieurs,

    Si vous en avez marre du bruit du trafic sous vos fenêtres à longueur de journée;

    Si vous en avez marre de la pollution dans votre quartier;

    Si vous en avez marre de risquer votre vie et celle de vos enfants quotidiennement à pied ou à vélo à cause de chauffards;

    Si vous en avez marre d’être bloqués dans des bouchons en raison des pendulaires qui ne trouvent pas de P+R;

    Si vous en avez marre d’être ralentis dans le tram en raison de l’incapacité du grand conseil à poser une vraie priorité pour les transports publics;

    Votez la liste no 4 Les Verts au Grand Conseil

    Et

    Votez la liste no 6 Michèle Künzler et Anotonio Hodgers au Conseil d’Etat

    Lien permanent Catégories : Air du temps, Genève, Votations 7 commentaires