Pour un accès universel aux vaccins anti-Covid! (24/11/2021)

L’urgence est à la mobilisation. Face au danger rampant de mutations rapides et répétées du coronavirus, il est temps d’accélérer les mesures de protection des populations à travers le monde, y compris et surtout les plus vulnérables d’entre elles.

Les pays pauvres subissent de plein fouet une pandémie dont ils ne sont pas ou très peu responsables. La crise du Covid-19 n’est-elle pas une conséquence indirecte de l’accélération des échanges économiques et des dérèglements climatiques? Sans accès aux vaccins, il est probable que de nouvelles souches continueront de se développer dans les pays du Sud... impactant toute la planète.

Il est donc de notre devoir moral, mais aussi dans notre intérêt, de faire pression pour que les vaccins, diagnostics et traitements contre le Covid-19 soient accessibles au plus grand nombre. 

Pourtant, le Conseil fédéral continue de placer les intérêts des multinationales pharmaceutiques au cœur de ses politiques. A l’OMC - dont une réunion ministérielle se tient en ce moment-même à Genève - et au sein de l’OCDE, la défense par les autorités suisses des droits sur les brevets, des énormes marges bénéficiaires et de l’évasion fiscale affaiblit gravement la portée des discours en faveur de la solidarité vaccinale, accréditant l’idée que les intérêts privés de quelques-uns passent avant la santé publique de toute la population.

Alors que la conférence ministérielle de l'OMC va s'ouvrir mardi à Genève, venez nombreux.ses le 30 novembre à 17h30 manifester à la bougie pour exiger un accès universel et immédiat aux traitements, vaccins et diagnostics contre le Covid-19 (départ: place Girardin).

16:48 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | |