Budget 2013 : être responsable et assumer ses choix

Imprimer

 

budgets, choix, responsabilité,carouge

 

Cette année, le canton, la ville ainsi que certaines communes devront procéder à des choix budgétaires difficiles en raison d’une compression annoncée de leurs recettes.

 

 

Pour les communes, il s’agit en particulier de celles, comme Carouge, qui bénéficient de la présence d’institutions bancaires sur leur territoire. Ce secteur traversant quelques turbulences cette année, les prévisions 2013 ne sont pas excellentes.

 

Dans cette situtation, les remèdes diffèrent peu: optimiser les recettes et/ou comprimer les dépenses. Les exécutifs, de droite comme de gauche, présentent en ce moment des budgets qu’ils considèrent comme les plus adaptés pour faire face à cette situation sans péjorer encore plus la conjoncture économique et les conditions de vie des habitants.

 

Si les exécutifs doivent soumettre un budget, on est en droit d’attendre des élus municipaux et des députés, tous partis confondus, d’étudier le contenu du budget présenté avant de prendre position. Libre à eux ensuite de proposer des modifications en fonction de leurs souhaits.

 

Qu’ils s’opposent au budget si leurs propositions se voient refusées par l’hémicycle, je le comprends parfaitement. Mais qu’ils refusent l’entrée en matière (Grand Conseil...alors que la droite est doublement majoritaire) ou annoncent le référendum avant même d’avoir eu connaissance des détails du budget (Carouge), ce n’est pas très glorieux, ni sérieux. D’autant plus pour des partis (PLR et PDC) qui se disent responsables et pragmatiques.

 

A Carouge, j’ose encore espérer qu’ils sauront agir comme des élus et non de simples militants et annoncer clairement quelles prestations ils proposent de couper pour compenser les baisses de recettes qu’ils recommandent.

 

A moins bien sûr qu’ils n'osent pas assumer leurs choix et préfèrent l’option de facilité visant à faire croire à la population qu’on peut améliorer les prestations publiques (sécurité, soutien familles, sport, culture,…) tout en réduisant les impôts.

Lien permanent Catégories : Carouge 10 commentaires

Commentaires

  • Cher Nicolas,

    La discussion sur un budget doit avoir lieu en amont, surtout si on pense devoir augmenter le centime (qui dans votre projet passe de 39 à 41).
    Cela fait 5 ans (donc aussi lorsque le CA était de droite)que le PDC demande une réunion du CA avec TOUS les partis, afin de sentir "le vent" et d'écouter les propositions.
    Cela se fait dans quelques communes.
    Venir maintenant en nous faisant la morale, c'est trop tard.
    Tu sais que la Droite refuse toutes les augmentations d'impôts tant que l'Etat ou les Communes ne se sont pas réformées. Et du gras, il y en a.
    La discussion est terminée. Il ne sert à rien d'entrer dans les détails à moins que vous puissiez imaginer accepter nos amendements pour éviter la hausses des impôts.
    Mieux vaut voter ce budget sur le siège jeudi prochain et lancer immédiatement le référendum. Nous gagnerons du temps dans l'optique de douzièmes.

  • Je comprends votre sentiment face à certains Conseillers municipaux (mais c'est aussi le jeu politique), mais n'est-ce pas au Conseil administratif de trouver des solutions et de les proposer pour, avant de proposer une augmentation des impôts, trouver des économies ?

    Il me semblent que vous êtes mieux placé pour savoir ce qui dans votre administration peut être rationalisé ou économisé.

    Vous avez également souhaité être à ce poste à responsabilités, c'est aussi à vous de les assumer, voir de faire des choix, décevoir une partie de la population ou des associations, ...

    Je n'ai pas vu votre budget, mais avez vous proposé des économies ?

  • @ Philippe C: Oui, nous proposons des économies pour environ le même montant que les augmentations d'im^pôts. Plusieurs prestations seront revues à la baisse ou alors facturées. Il faut savoir que outre les baisses de recettes, nous devons faire face à des augmentations incompréssibles résultant de décisions antérieures à cette législature (adaptation salaires liées au règlement, augmentation ammortissement et enfin nouvelles crèches). Dès lors, la responsabilité lors d'une crise qu'on espère passagère est belle et bien d'équilibrer les décisions afin qu'elles soient le moins douloureuses possible.
    Tout en sachant que Carouge a la fiscalité la plus basse des communes urbaines ce qui résultait non pas d'une très bonne gestion mais de la présence d'institutions financières très lucratives sur son territoire. La lucrativité baissant, l'exception carougeoise en matière de fiscalité tend à disparaître.

  • Nicolas j espère vraiment que tu as mieux géré ce budget que le fameux chemin qui appartient au canton et qui a nécessité des engagements pour l entretien ( ceci contre notre avis)! D ailleurs qui s en occupe aujourd hui ? Mon petit doigt m a dit que le canton a repris l entretien. Juste pour savoir on va faire quoi des gens engagés pour ce job ?

  • Cher Bertrand,
    Si tu attendais de recevoir le détail du budget (jeudi prochain), tu verrais que nous proposons des économies (voir ma réponse à Philippe C.). D'autre part, nous avons, pour la 1ère fois dans l'histoire de Carouge, convoqué une commission cet été afin de discuter des orientations et souhaits des membres du CM. L'objectif était de prendre note de vos propositions en matière de dépenses et recettes. Hormis ceux qui voulaient augmenter les dépenses pour aider tous les pauvres sans expliquer où trouver l'argent et les autres qui voulaient réduire au maximum les impôts y compris la taxe professionnelle, sans expliquer où réduire les dépenses, personne n'a proposé de projets concrets.
    Tes propos qui tendent à faire croire qu'il suffit de couper le "gras", chose totalement indolore pour la population, montrent bien la pertinence de mon blog. Car c'est un leurre de croire (ou faire croire dans ton cas) que l'on peut redimensionner l'administration sans couper dans les prestations. Et pire encore, de faire croire que les classes moyennes et populaires seront les grands gagnants d'une réduction d'impôts y compris lorsque vous voulez baisser les impôts pour les grands groupes financiers.

    C'est d'ailleurs cette même position simpliste que vous tenez au Grand Conseil alors même que vous avez une majorité absolue au Conseil d’État et pourriez imposer votre budget.
    Le problème c'est qu'à chaque fois que le PDC (ou PLR) est à l'exécutif, la réalité le rattrape et il se refuse à prendre des mesures de réduction des prestations qui font mal. Peut-être parce eux ont compris qu'il n'est pas possible de le faire sans pérorer encore plus la situation des habitants.

    Et cher Stéphane,

    Je ne sais pas à quelle rue du fait allusion car je n'ai jamais engagé du personnel supplémentaire pour une rue. Si tu sous-entend le quartier Tambourine, effectivement, nous avons internalisé la voirie et la gestion des espaces verts de ce quartier. Cela pour des raisons de cohérence avec le reste du territoire. Il faut savoir que cette opération ne nous coûte rien car le canton nous rembourse (car il reste pour l'instant propriétaire des voiries dans ce quartier). Et cerise sur le gâteau, cela nous coûte moins cher que le contrat de sous-traitance qui était en vigueur précédemment.

  • Alors j espère que le budget à été aussi bien géré . À plus

  • Nicolas , selon ton service , le canton aurait repris le nettoyage à son compte , alors qui se trompe?

  • Cher Stéphane,
    Entre "mon petit doigt m'a dit" et "selon ton service", on nage en plein Voici ou Closer.

    Et eux ont l'excuse d'être journalistes alors que toi, tu es un élu qui a la possibilité de poser des questions officielles au CM. Celles-ci donnent lieu à, ohh miracle, des réponses tout aussi officielles.

    Mais pour ne pas te faire saliver jusqu'à jeudi, je te confirme que la ville de Carouge continue d'assurer la voirie et l'entretien du quartier de la Tambourine et que le canton continue de nous rembourser selon un contrat qui court jusqu'à la fin 2012. Les discussions sont en court quand à son éventuel renouvellement.

    Le service STVE c'est plus de 100 personnes, alors je le répète, si tu veux des informations officielles, n'hésites pas à me le demander directement ou à les poser lors d'un Conseil municipal.

    Bon we

  • parfait et merci pour l explication . En plus je te donne la possibilité de t expliquer devant un plus grand nombre.

    mon info ne venait pas de voici mais bien de personnes de la voirie, ils avaient surement mal compris.

    sujet clos et encore merci pour l explication

    a plus

  • C'est la meilleure ! En dépit des promesses, je constate avec surprise que l'extension des pistes cyclables a été sacrifiée sur l'autel des compromis avec les tenants de la petite-bourgeoisie réactionnaire. Une stratégie pour acheter la paix le temps de se faire élire ? Mon amitié a des limites, et les socio-traîtres devront rendre des comptes devant le peuple. Même la voluptueuse Steph ne trouvera plus grâce à mes yeux si le CA continue sur la voie de la trahison des idéaux du socialisme révolutionnaire.

Les commentaires sont fermés.