Carouge - Page 4

  • Tambourine : les propos dérangeants de plusieurs députés

    Imprimer
    tambourine_2011mai.jpg

    Ce soir, les députés ont majoritairement adopté un projet de loi accordant un crédit pour la construction de la nouvelle HEG sur le périmètre de Batelle. Malgré les oppositions des Verts, de l'UDC et de la majorité des socialistes, ce projet de loi a été adopté, et ce en dépit des demandes répétées de l'association des habitants et du Conseil municipal de Carouge, tous partis confondus.

    Comme l'ont répété en coeur les députés Weiss, Meytan, Hohl, Stauffer ou encore le Conseiller d'Etat Mueller, la formation de nos jeunes et la compétitivité de Genève en matière de hautes écoles sont autrement plus importantes qu'un petit groupe de "privilégiés" qui ne pensent qu'à "protéger leur jardin".

    Le plus choquant ce soir ce n'est pas le résultat du vote qui, malgré tout, était prévisible. Ce sont plutôt les propos tenus par les remprésentants du PLR, du PDC et du MCG qui m'ont interpellé. Ces élus ont en coeur fait passer les habitants de la Tambourine pour des nantis égoïstes et accusé les représentants des autorités carougeoises d'avoir réagit uniquement dans une perspective électoraliste. Comme si seuls les élus cantonaux avaient la hauteur de vue et d'esprit leur permettant d'évaluer l'intérêt collectif.

    Messieurs les députés, vous pouvez voter ce que bon vous semble, c'est votre droit. Toutefois vous devriez vous souvenir qu'une démocratie a besoin de participation et de proximité pour vivre. Ce n'est pas en décriant les autorités locales et les habitants qui s'engagent pour leur quartier que vous améliorerez la cohésion sociale. Et ce n'est pas non plus comme cela que vous accélérerez la réalisation des projets de construction à Genève.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 10 commentaires
  • Merci

    Imprimer
    AutreBeauBalcon.JPG

    Aujourd’hui, avec mes colistières, nous avons juste envie de vous dire merci. Merci à toutes celles et ceux qui ont soutenu l’Alternative Carougeoise dans cette élection historique en votant nos listes. Merci à toutes les Carougeoises et Carougeois qui se sont engagés pour que cette campagne soit couronnée de succès. Merci pour la confiance que vous nous accordez.

     Nous le savons, c’est à vous que nous devons notre élection. Nous ne l’oublierons pas !

  • Juste une question de bon sens !

    Imprimer
    IMAG0242.jpg

    A Carouge, on délivre des autorisations à des entreprises de construction sans s’inquiéter des conséquences sur le commerce… et voilà le résultat !

    Encore ce matin, une benne de chantier bloquait l’entrée d’un commerce récemment installé au début de la rue Vautier. Pourquoi ne pas avoir placé la benne quelques mètres plus loin, devant des arcades occupées par des bureaux ? A cet endroit, la benne aurait probablement engendré bien moins de nuisances.

    Pour conserver l’animation des rues carougeoises avec de l’activité commerciale, il ne faut pas seulement se proclamer défenseur des petits commerçants, il faudrait agir en conséquence en commençant par délivrer avec bon sens et intelligence les autorisations.

    Lien permanent Catégories : Carouge 2 commentaires
  • Le PDC carougeois soutient l'Alternative

    Imprimer
    Sans titre.jpg

    La nouvelle vient de tomber, elle est historique!

     

    Le PDC carougeois, encore sous le coup de l’accord PLR-UDC signé la semaine passée, a finalement tranché. Le 17 avril, il soutiendra le ticket Jeannine de Haller, Stéphanie Lammar et Nicolas Walder de l’Alternative carougeoise.

    Les raisons invoquées seraient la volonté de soutenir un ticket qui met l’humain au cœur de la Ville et dont le programme est axé sur la justice pour tous et le progrès social. Les observateurs estiment que le PDC démontre ainsi son souhait de se recentrer sur ses vraies valeurs.

    Vous aussi, faites comme le PDC: soutenez l’Alternative carougeoise et votez COMPACT !!

    Lien permanent Catégories : Carouge 6 commentaires
  • A Carouge : les quartiers périphériques aussi méritent des investissements

    Imprimer

    Festivités du 225ème, aménagements urbains « hyper-design », concours pour le centre communal, subventions à la réfection des bâtiments, la ville de Carouge prend soin de son centre historique et c’est tant mieux.

     Mais ce n’est pas une raison pour délaisser les quartiers périphériques. Certains semblent presque « abandonnés » de nos autorités. On pense bien sûr à la Tambourine qui a frôlé la sur-densification. Malgré que l’espoir renaisse, la vigilance reste de mise car tout danger n’est pas écarté. On pense aussi à Carouge Est, quartier qui va se densifier ces prochaines années. Il faudra ici veiller à proposer des espaces sportifs et de loisirs adaptés. Il faudra aussi veiller à adopter des PLQ qui ne défigurent pas l’identité des quartiers, comme ça risque bien d’être le cas à l’ilot des menuisiers avec celui que vient de voter la majorité du Conseil Municipal.

    Et que dire du quartier de la Praille dont les habitants (y compris le soussigné !) n’en peuvent plus du trafic ininterrompu de pendulaires et de camions sous leurs fenêtres ? Voilà quatre ans que le Conseil administratif nous promet une requalification de différents axes dont l’av. de la Praille et la rue des Noirettes. Malgré le vote de budget pour le Réseau Vert, malgré les promesses régulièrement réitérées, toujours aucun aménagement n’est planifié afin que les piétons et les cyclistes puissent déambuler en toute sécurité. Toujours rien pour sécuriser les abords des immeubles d’habitation. Toujours rien pour contraindre les voitures à respecter les limitations et les camions à contourner le quartier en empruntant la route des jeunes.

    Excédés, les habitants de ce quartier ont soumis une pétition totalement légitime au Conseil municipal demandant que des mesures concrètes soient prises rapidement afin de réduire les nuisances pour les habitants. Nous en débattrons ce soir en commission.

    Si l’amour du Vieux Carouge nous pousse à investir beaucoup dans sa préservation, il n’est pas acceptable de délaisser de la sorte les quartiers périphériques.

    Pour que ça change, votez le 17 avril la liste no 1

     Sans titre.jpg

    Nicolas Walder avec Jeannine de Haller et Stéphanie Lammar

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 1 commentaire