fondation

  • Une cabale indigne de Carouge

    Imprimer

    Chère Jeannine,

    Tu fais l’objet depuis une semaine d’une « chasse à la femme » indigne de notre ville. Les réseaux sociaux et médias, avides d’articles racoleurs, se sont enflammés pour cette non-histoire. Ton nom ainsi que celui de ton mari ont été trainés dans la boue. C’est honteux !

    Tu as aujourd’hui pris la décision de renoncer à un appartement que tu t’étais pourtant vu légitimement attribuer. Mais lorsqu’il y a cabale, la justice n’a plus sa place.

    Peu importe par exemple que parmi tes détracteurs, dont les visées politiques sont à peine voilées, nombreux soient ceux qui occupent des appartements loués auprès d’une fondation carougeoise ou de la caisse de pension de la ville. Et si ce n’est pas eux qui les occupent, ce sont leurs filles ou fils qui ont pu bénéficier de ce critère de « lien fort avec Carouge » qui est, on le sait depuis longtemps, déterminant. Peu importe non plus que ce critère, que nos deux formations politiques n’ont jamais vraiment soutenu, ait toujours été défendu becs et ongles par ceux-là mêmes qui aujourd’hui te conspuent.

    Tu as su, malgré ces attaques insensées et injustes, faire la part des choses et garder à l’esprit ton engagement pour notre ville. Puisse ta décision de renoncer à cet appartement apaiser les esprits et ramener un peu de sérénité à Carouge.

    Malheureusement rien n’est moins sûr, les loups n’étant jamais vraiment rassasiés. Ceux-là mêmes qui, de façon répétée, ternissent les institutions et l’image de notre belle ville de Carouge. Ceux-là mêmes qui n’hésitent pas à mentir, trahir et salir tout ce qu’ils touchent. Ceux-là mêmes qui réduisent la vie politique et les enjeux d’une ville de 21'000 habitants à des faits divers qu’ils montent en épingle pour se faire mousser. Ceux-là mêmes qui n’ont tellement pas de vision, tellement pas de convictions, tellement pas d’idées, d’arguments et d’éthique qu’ils ne peuvent concevoir la vie politique que comme un champ de boue où tous les coups sont permis.

    Il va sans dire que si Carouge n’avait pu compter que sur les traîtres, les menteurs et les enragés qui passent leur temps à déverser leur fiel sur leurs blogs et réseaux sociaux, elle n’aurait jamais bénéficié du rayonnement et de la qualité de vie qu’on lui connait aujourd’hui.

    Oui Jeannine, dis-toi que si Carouge compte aujourd’hui un magnifique centre historique, des crèches, des théâtres, un stade de foot et de nombreuses entreprises de qualité, c’est que depuis des siècles des gens visionnaires, engagés et talentueux, un peu à ton image, ont su donner toute leur énergie pour notre ville.

    Je suis fier de partager avec toi cette législature et tant pis pour les malhonnêtes et les grincheux !

    Lien permanent Catégories : Carouge, Humeur 31 commentaires
  • L'élu UDC doit être exlu

    Imprimer
    blog_voisin.jpg

    Une enquête est en cours sur un élu UDC pour avoir menacé une voisine avec une de ses armes. Cela est grave, très grave. Mais sur ce point, le Conseil municipal est unanime, ce sera à la justice de trancher.

    Toutefois, dans cette affaire, l’élu UDC a commis un autre crime. Il a abusé de sa qualité de membre de la fondation HLM (propriétaire des Tours de Carouge) pour menacer sa voisine d’expulsion.

    C’est pourquoi le conseil de la Fondation HLM a demandé au Conseil municipal d’exclure ce membre. Selon les statuts de cette Fondation, il appartient en effet au Conseil municipal de décider. C’est donc ce qu’il fera prochainement selon une procédure mise en place pour permettre au concerné de plaider sa cause.

    En ce qui me concerne, ma position est claire : il faut l’exclure de la Fondation HLM.

    Je tiens à préciser que cette décision n’est pas motivée par son appartenance politique. Je considère toutefois qu’en agissant ainsi, il a non seulement abusé de sa fonction mais a décrédibilisé tous les élus et membres des conseils de fondations qui travaillent, eux, au service de la population.

    Alors, à moins que de nouveaux éléments viennent prouver son innocence, je demande à ce que des sanctions soient prises. Il en va de notre crédibilité.

    Lien permanent Catégories : Carouge 11 commentaires